Papi fait de la résistance

Publié le par JF

(source : dailyrotten)
fox8.com 02/06/09
Etats-Unis : Selon l'accusation, l'état dans lequel Arthur McChrystal avait été retrouvé était le pire cas de maltraitance jamais vu dans l'état. "Il avait été laissé sur son siège si longtemps par son aide-soignant, qui était également son beau-fils, qu'il était couvert d'urine, était recouvert de nourriture et d'excréments, que des insectes rampaient sur lui et qu'il y avait des cafards et des asticots dans ses escarres."
Il était littéralement cimenté à sa propre chaise par ses propres déjections. Sa peau partait en lambeaux et les infirmières avaient du le laver doucement afin de pouvoir l'extraire de sa chaise.
Il était décédé trois mois plus tard en maison de repos, mais un rapport du médecin légiste insiste sur le fait que, en dépit de sa condition, McChristal était mort de cause naturelle.

Lien direct


Commenter cet article