Comment battre un champion

Publié le par JF

(source : dailyrotten)
dailymail.co.uk 24/02/09
Grande Bretagne - Le 21 mars 2008, Ferenc Ifi, un hongrois de 36 ans, avait interpellé son compatriote Tamas Bujko, devant la station de métro de Sudburry Hill à Londres.
Il était armé d'une fiole d'hydrochloride de potassium, un produit chimique hautement corrosif, qu'il avait alors lancé au visage de Bujko, qui s'était effondré au sol en hurlant. Alors que sa victime criait grâce, Ifi l'avait d'abord bourré de coups de poings et piétiné, puis avait sorti un marteau et l'avait frappé à la tête et sur tout le corps.
Il avait ensuite utilisé un couteau à cran d'arrêt et un couteau de cuisine pour lui lacérer le visage et les yeux.
Alors que Bujko tentait de le repousser, Ifi avait alors calmement commencé à lui couper les doigts. Il ignorait les cris des passants, l'un d'entre eux lui ayant même lancé des pierres, puis il s'était levé et était parti. Il avait été arrêté quelques rues plus loin.

Lors de son procès, Ifi a déclaré qu'il avait préparé le meurtre après que Bujko l'ait humilié devant ses amis en lui faisant une prise de judo après une dispute.
Tamas Bujko, qui était décédé quelques heures après l'attaque, était un champion de judo très connu en Hongrie, arrivé 5ème aux jeux olympiques de Séoul en 1988 et médaille d'argent aux championnats du monde de judo.


Lien direct

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred 28/02/2009 09:11

un des meilleurs jamais postés : violence crescendo, gore, sadisme, jalousie, mesquinerie, subtilité dans le titre, et finalement l'acte, abrutissement de la société (le passant)... je vais te faire un max de forwards !!