"... et il s'est effondré"

Publié le par JF

(source : dailyrotten)
austriantimes.at 10/02/09
Allemagne - Denis Schwartz, 25 ans, affirme qu'il voulait seulement aider un de ses camarades qui se plaignait de transpirer des fesses, dans la fonderie de Halberg Guss où ils travaillaient.
Il dit qu'il avait plaisanté en lui proposant de le rafraichir à l'aide d'un pistolet industriel à air comprimé. "On jouait souvent avec eux, j'ai dit que j'allais lui tirer dans les fesses. Il m'a dit d'accord, alors j'ai appuyé sur la gachette et il s'est effondré".
Selon la victime : "j'ai soudain ressenti une douleur incroyable, vous ne pouvez pas imaginer. Je ne pouvais pas respirer tellement ça faisait mal. Vous ne pouvez pas savoir comme j'étais content lorsqu'ils m'ont anesthésié à l'hôpital."

Le tribunal de Leipzig a condamné Schwartz à 9 mois de prison pour avoir failli tuer son camarade en lui faisant exploser les intestins.

Lien direct

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred 23/02/2009 00:01

j'ai HURLE de rire à la chute !
ça m'arrive rarement, je deviens blasé, mais là ...