Le gros problème

Publié le par JF

dailymail.co.uk 11/01/09
Grande-Bretagne - Des maternités à travers tout le pays ont révélé avoir dû augmenter de plus de 12 cm la largeur des entrées dans leurs chambres à cause de l'obésité de certaines patientes.
Plus de 30 maternités sur les 33 que comporte la ville de Londres ont confirmé l'extension de leurs entrées.
Selon les médecins, jusqu'à 50% des femmes enceintes sont considérées comme obèses dans certaines régions d'Angleterre, particulièrement à Liverpool, Glasgow et Londres.
Les hôpitaux ont également admis avoir dépensé plus de 50 millions de livres dans des équipements adaptés aux personnes obèses, dont plus de 21 millions dans des lits plus solides. La plupart d'entre eux peuvent maintenant soutenir plus de 250 kg, mais une maternité a commandé un lit qui peut soutenir plus de 300 kg.


Lien direct

Commenter cet article