Uniquement au Japon (tome 2)

Publié le par JF

AFP 24/01/08
Un adolescent japonais de 18 ans a reconnu avoir poignardé à mort son frère de 15 ans, sa soeur de 13 ans, et sa mère, début janvier, au domicile familial de Hachinohe (nord), selon la police.
La presse japonaise rapporte qu'il a ensuite ouvert le ventre de sa mère pour y glisser une poupée, avant de mettre le feu à l'appartement.

Selon les médias, les enquêteurs ont retrouvé une nouvelle dans le disque dur de son ordinateur où le garçon décrivait des scènes de meurtre. Dans l'une d'entre elles, un personnage glissait un objet dans le ventre de sa mère après l'avoir tuée.

Interrogé par un hebdomadaire local jeudi, le père du garçon, un ancien repris de justice divorcé d'avec sa mère depuis une dizaine d'années, raconte que son fils lui avait envoyé des livres lorsqu'il était en prison, "tous de la série +Hannibal Lecter+", a-t-il expliqué.
"J'espère un jugement rapide. Je veux qu'il soit condamné à mort, franchement c'est ce que je ressens", a-t-il affirmé.

Les psychologues sont partagés sur les effets de la violence dans la littérature, le cinéma ou les jeux vidéos. Certains avancent qu'elle encourage le passage à l'acte des personnes fragiles, d'autres rétorquent qu'elle sert de défouloir aux pulsions morbides.

Commenter cet article