(mucus)

Publié le par JF

AFP 16/01/08
Le virus de la grippe peut survivre plus de deux semaines sur un billet de banque, selon une étude de scientifiques genevois effectuée à la demande d'une banque suisse.

Les chercheurs des Hôpitaux universitaires de Genève ont déposé diverses souches de virus grippal sur des billets usagés conservés ensuite à température et humidité ambiantes. Si le virus ne résiste en général à ce régime que quelques heures certains échantillons où les concentrations de virus étaient importantes ont permis la survie des germes pendant plusieurs jours. "Pire: lorsque (le virus) était mélangé à des sécrétions humaines (mucus), il pouvait survivre deux semaines et demie !", a rapporté le quotidien Le Temps.

Les chercheurs genevois vont maintenant étudier dans quelle mesure les billets de banque peuvent réellement contribuer à la propagation du virus, a indiqué M. Thomas en relativisant toutefois largement le risque. Durant les périodes d'épidémie "ce sont avant tout les particules en suspension dans l'air et les contacts directs interhumains (baisers, poignées de main) qui sont la cause première de la transmission du virus", a-t-il souligné.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article