Corrections online, puis offline

Publié le par JF

(source : Edge Magazine)
05/10/07
Après une enquête suivant des accusations contre des ministres japonais qui auraient édité d'eux-mêmes des articles politiques de l'encyclopédie en ligne Wikipédia, le Ministère de l'Agriculture japonais a sermonné plusieurs fonctionnaires qui avaient passé leurs heures de travail à corriger des articles en ligne.
Plus de la moitié des 408 contributions éditoriales incriminées concernaient la célèbre série sur les robots géants "Gundam".
Tsutomu Shimomura, le porte-parole du Ministère, a rapidement dissipé les craintes de politisation du sujet en déclarant que "Le Ministère de l'Agriculture ne s'occupe pas de Gundam".

Lien direct (à voir pour la photo)

Commenter cet article