Un enterrement de pirate

Publié le par JF

(source : dailyrotten)
Los Angeles Times 14/11/07
Vendredi, des employés du parc Disneyland de Anaheim en Californie ont aperçu une visiteuse éparpiller une substance non-identifiée dans l'eau à l'attraction des Pirates des Caraïbes. Ils ont alors fermé l'attraction et alerté la police. Un témoin décrivit la substance comme du talc pour bébé qui s'était évaporé rapidement (...)
Au bout de quelques heures de l'incident, les journalistes spécialisés dans les nouvelles du parc ont commencé à recevoir des e-mails d'employés de Disney affirmant que l'affaire concernait l'éparpillement clandestin de cendres humaines.

Lien direct (+ l'affaire du Manoir hanté)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article